Glossaire ABC

Vous trouverez dans cette page un glossaire pour mieux comprendre certains termes lié à ce projet et plus particulièrement les termes touchant à l’écologie!

ABC :

est l’acronyme d’Atlas de la Biodiversité Communale. il correspond à un projet proposé par l’AFB pour préserver et valoriser le patrimoine naturel des communes participantes.

Valleraugue, grâce au soutien du Parc national des Cévennes, est une des communes qui a été choisie pour réaliser un Atlas de leur propre biodiversité.

Durant 2 à 3 ans, la commune proposera des animations gratuites pour découvrir la nature qui nous entoure, mettra en place des inventaires experts pour améliorer les connaissances sur la flore, la faune et les habitats du territoire. La finalité de ce projet est la production d’un document (l’Atlas) qui synthétisera les données récoltées sur la commune, ciblera les enjeux liés à la biodiversité et au développement durable et proposera des actions à mettre en place sur Valleraugue.

AFB :

Acronyme de l’Agence Française pour la Biodiversité. Cet organisme, dont l’existence est récente, est un établissement public et administratif du ministère de la Transition écologique et solidaire (anciennement appelé Ministère de l’écologie).

L’objectif principal de l’AFB est d’être un appui pour la partie administrative et politique dans les domaines de la connaissance, la préservation, la gestion et la restauration de la biodiversité des milieux terrestres, aquatiques et marins et d’encourager les actions dans ce sens.

Biodiversité :

Ce terme, qui est aujourd’hui rentré dans le langage courant mais qui reste abstrait, correspond à un concept scientifique.  Comme tout terme scientifique, il sera amené à évoluer au fil des découvertes scientifiques sur le fonctionnement du vivant.

Mais actuellement il est globalement admit que la biodiversité correspond à la diversité du vivant. Ce qui comprend:

  • la diversité écosystémique (l’ensemble des rôles, fonctions et interaction entre les espèces composant l’écosystème).
  • la diversité spécifique (nombre d’espèces différentes),
  • la diversité génétique (correspondant à la variabilité génétique de chaque individu d’une espèce donnée, soit la matière première pour s’adapter aux changements)

Elle nous est indispensable par l’apport qu’elle nous fournie. Que se soit par l’alimentation, la médecine, les constructions, le divertissement ou bien notre capacité à réagir aux changements, elle nous est vitale.

Développement durable :

Le développement durable est aussi un concept mais qui cette fois s’intéresse au développement des populations humaines avec une vision à long terme (à l’échelle des générations futures). la définition exacte est la suivante : « un développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures à répondre aux leurs”.

Il a été définit que pour qu’un développement soit “durable”, il doit reposer sur 3 piliers :

  • l’économie : qui doit être pensée de façon responsable (en prenant en compte les deux autres piliers).
  • le social : favoriser la cohésion social en luttant contre l’exclusion et les discriminations, en favorisant la solidarité, en contribuant au bien-être de la population et en valorisant les territoires.
  • l’environnement : préserver les ressources naturelles, protéger la biodiversité, limiter les émissions de CO2 et gérer/valoriser les déchets.

Écosystème :

Un écosystème est défini par 2 points :

  • un milieu délimité comportant des conditions météorologique, pédologique, géologique et hydrologique homogène (un biotope),
  • toutes les espèces végétales et animales (une biocénose)

Espèce :

Groupe d’êtres vivants pouvant se reproduire entre eux (interfécondité) et dont la descendance est fertile.

Ethnobotanique :

ce terme défini un domaine scientifique qui s’intéresse à la relation entre les êtres humains et les plantes. Cette relation peut prendre différentes formes : l’utilisation pour la fabrication d’outils, de vêtements, de constructions, l’alimentation, la médecines, la vie sociale (tradition, culte…)…

Le vannier de châtaignier

Faune :

La faune regroupe l’ensemble des espèces animales.

Flore :

La flore regroupe l’ensemble des espèces végétales.

Hort :

l’Hort est un mot occitan qui signifie “jardin”, “petit jardin”, “potager”.

Jardin des Sambucs

Inventaire expert ou participatif :

Un inventaire est un type de protocoles scientifiques qui a pour objectif de relever, sur un terrain donné, une partie ou l’intégralité d’un groupe d’espèces que l’on veut étudier.

Il peut permettre de répondre a de nombreuses problématiques comme : mettre en avant notre patrimoine naturel en proposant une liste des espèces que l’on peut observer; identifier les espèces ou habitats à préserver, observer la disparition ou l’apparition d’espèces sur un territoire; relever les flux d’individus….

On peut distinguer deux types d’inventaires :

  • les inventaires experts : ces inventaires sont réalisés avec un seul objectif : répondre à une problématique scientifique ou améliorer la connaissance sur un territoire.
  • les inventaire participatifs : en plus d’avoir le même objectif que les inventaires experts, cet inventaire a aussi pour objectif de sensibiliser des personnes autres que les professionnels, en leur montrant ce travail d’inventaire et en leur apprenant à le réaliser ainsi qu’à découvrir l’espèce suivi et son habitat.

Liste rouge de l’UICN :

L’UICN, organisme international dont l’objectif est la conservation de la nature, a mis en place une liste de l’ensemble des espèces (végétales et animales) mondialement et de leur état de conservation.

L’organisme a défini un ensemble de critères pour évaluer le risque d’extinction pour chacune de ces espèces. Ces critères permettent de placer chaque espèce dans une des 9 catégories suivantes :

            • Éteinte (EX),
            • Éteinte à l’état sauvage (EW),
            • En danger critique (CR),
            • En danger (EN),
            • Vulnérable (VU),
            • Quasi menacée (NT),
            • Préoccupation mineure (LC),
            • Données insuffisantes (DD),
            • Non évaluée (NE).

 

Parc national :

Un Parc est un territoire délimité dont les patrimoines naturel, culturel et paysager ont été jugés exceptionnels, justifiant une protection et une gestion adaptées, confiées à un établissement public sous tutelle du ministère en charge de l’Écologie (Ministère de la Transition écologique et solidaire).

Ces parcs nationaux sont découpés en deux zones distinctes :

  • une zone cœur qui délimite ces fameux patrimoines exceptionnels et qui est règlementé pour les sauvegarder.
  • une zone d’adhésion qui correspond aux zones limitrophes de la zone cœur, pour les communes ayant signées la charte du Parc national concerné. Dans cette zone, la réglementation de la zone cœur ne s’applique pas mais le Parc peut accompagner des projets de développement durable.

Le Parc national des Cévennes (PnC) est un des seuls parc nationaux en métropole à avoir une population significative toute l’année, même en zone cœur.

 

N’hésitez pas à nous contacter si vous voulez que nous développons un mot en particulier! Cette liste sera amenée à s’étoffer au fil du projet.