Notre Dame de la Rouvière

Tout prés du Mont Aigoual, dominant la vallée de l’hérault, le nom ‘Notre dame de la Rouvière’ indique qu’ici, au moyen âge, les chênes couvraient ces pentes.
Le village s’accroche à un petit promontoire, perché au dessus de la rivière.

Un peu plus loin, on remonte vers le col de l’Asclier qui est un véritable carrefour de chemins:

  • ici la grande draille de la Margeride reçoit plusieurs chemins, d’où son nom collectrice ( GR 6.67 Tour des Cévennes),
  • franchissant la route creusée entre deux rochers,
  • le pont ” moutonnier ” unique en Europe qui reste toujours un site de transhumance (mi-juin)
Pont moutonnier du col de l'Asclier
Pont moutonnier du col de l’Asclier

On peut suivre la côte du Liron jusqu’à Bonperrier, Aire de côte, l’Aigoual, ou vers Colognac à l’est.

Elle offre les plus beaux points de vue des Cévennes.

Les Rouviérois sont traditionnellement appelé lous sourélhats, en raison de l’exposition du village au soleil.

Vue de l'entrée du village de Notre dame de la Rouvière
Vue de l’entrée du village de Notre dame de la Rouvière

On y pratique la culture de l’oignon doux AOC et AOP en terrasse.

Patrimoine

L’église de Notre Dame de la Rouvière :

L’église de Notre Dame de la Rouvière

L’église

Randonnées

Vous trouverez ci-aprés des plans de GR et autres chemins de randonnée (agrandissez l’image) ou sur le site de l’office de tourisme.

Sentiers de Notre Dame de la Rouvière

Autres liens: VISIORANDO

Photos

cabries
Cabries
Le village enneigé
Puech Sigal